Rechercher
  • Michel GOERTZ

Référencement, e-mailing, réseaux sociaux : Le trio de la performance de l'acquisition de trafic.

L'acquisition de trafic vers votre site web vous rend visible et audible.


D'une manière générale, elle se décompose en trois grandes parties : Le référencement, l'e-mailing marketing et les publications sur les réseaux sociaux.


Définie pour votre cible, l'acquisition de trafic génère la performance de vos objectifs : notoriété, prise de contact, vente en ligne, etc... mais s'utilise également dans des stratégies hors ligne telles que le web to store ou le web to event.

Les statistiques observées auprès des KPI's auxquelles j'ai accès donnent le classement suivant :

1 • Google : 40% (conquête de nouveaux internautes + fidélisation d'anciens)

2 • Emailing-marketing (newsletter) : 26% (quasi exclusivement en fidélisation)

3 • Réseaux sociaux : 24% (conquête et fidélisation)

4 • Datas diverses : 10% (display, retargeting, ...) - on en parlera une autre fois...


Attention, il s'agit là d'une moyenne générale et large car les statistiques peuvent varier fortement en fonction du secteur d'activité et de la stratégie mise en place.

Ainsi, les réseaux sociaux sont parfois devant les moteurs de recherche et/ou la newsletter


Néanmoins, ces trois sources d'acquisition de trafic sont incontournables et complémentaires.


Et savez-vous ce qui les relie ? Leurs points communs ? => La ligne éditoriale, la fréquence, la création de contenus, la rédaction web et la sémantique (l'ensemble avec une grosse dose d'empathie et d'UX - expérience utilisateur).


Je vous accompagne, fait, et/ou vous forme.


Envie d'en savoir plus ? Il suffit de remplir le formulaire de contact en suivant ce lien : www.michelgoertz.alsace/contact


Je répond toujours ! Et c'est avec plaisir que j'en discuterais avec vous.


Ah.. j'oubliais... une fois les visiteurs sur votre site, idéalement, il faut les emmener là où vous voulez qu'ils aillent... Nous en reparlerons dans une prochaine publication. Chaque chose en son temps...


Au plaisir,

Michel



22 vues0 commentaire